P08 art.fabrication DWM 1917 calibre 9X19
Ce pistolet fut pris à la limite de l’Ariège sur une colonne Allemande en retraite le 20 Aout 1944, le maquisard qui l’avait pris l’a laissé sur une armoire avant sa mort survenue il y a 25 ans.

 

 Les héritiers l’ont trouvé en vidant la maison dans son linceuil de toiles d’araignées!Il était monté contrairement à la photo illustrant ce texte avec un chargeur fond aluminium, ce qui est normal pour une arme ayant servie lors de la seconde guerre mondiale(il faut reconnaître que les chargeurs fond alu sont quand même plus solides que les vénérables fond bois!).

Il a quelques piqures superficielles et est trés restaurable sans traces une fois rebronzé et rejauni.

Son canon est bon, il tire et groupe bien, il y a un éclat sur la plaquette gauche au niveau du passage du bras de la sureté.

Sa crosse porte imprimé à chaud un “9”, cette particularité rarement observée fut probablement l’oeuvre des armuriers régimentaires Allemand qui étaient chargés de marquer les plaquettes des C 96 en 9mm lorsque ces derniers sont arrivés au front pour les différencier des calibre 7,63 Mauser.

Par sureté, certains P08 ont été marqué au “9” pour éviter les confusions dans l’esprit des landsers moins avertis que les tireurs passionnés que nous sommes.

Pistolet dans son jus à vendre 1100 Euros en catégorie B