Gros pistolet Anglais de fabrication bourgeoise calibre 16. Quand on a des colonies un peu partout dans le monde, on a besoin d’y envoyer des troupes, des administrateurs coloniaux, des colons, mais souvent ceux-ci rencontrent des obstacles agressifs à leur expansionisme sous la forme de bêtes fauves ou de bon sauvages peu enclin à apprendre à boire du thé le petit doigt en l’air ! Aussi, chez Westley-richard New bond street London,une des meilleure adresse de la capitale fut développé vers 1850 ce genre d’arme pour répondre à la demande spécifique des expatriés coloniaux ! Concu comme un fusil de chasse à percussion dont il porte la platine ce gros pistolet à canon Damas octogonal lisse est alésé pour tirer des balles de 16 à la livre ou des chevrotines.Sa belle crosse bannane quadrillé offre une prise en main des plus agréable. Sa baguette sur pivot est ainsi imperdable, la mise en bois interne de sa platine laisse sans voix, c’est un monteur a bois d’exception qui a marié le corps de platine à la monture.Sa belle platine à trois piliers, est de plus dotée d’une sureté de chien fort pratique.son canon au niveau de la chambre est de plus équipé d’un bouchon de contrôle de surpression en platine. Si les armes réglementaires Anglaises sont simplement très fonctionnelles mais d’une esthtique plus que contestable, il faut vraiment reconnaître que les fabrications civile de l’époque de la reine Marie sont souvent parmi les plus réussies qui puisse se trouver ! Qui le veut ? Prix 1200 Euros